Nouvelles du littoral

Quel type d’huile essentielle pour ma peau ?

Avec la mode durable du bio et la grande tendance du naturel, les produits cosmétiques à base d’ingrédients végétaux ont le vent en poupe. Parmi eux, les huiles essentielles. Conditionnées dans de petits flacons, fortement concentrées et très odorantes, ces huiles sont de véritables alliées beauté. Vous avez la peau sensible, grasse ou ridée ? On fait le point sur l’huile qu’il vous faut en fonction de votre type de peau.

 

Premiers pas avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles apportent leurs bienfaits en traversant la barrière cutanée et en pénétrant la peau en profondeur, d’où leur intérêt en cosmétique bio. Bien que les doses utilisées en cosmétique soient faibles, il demeure primordial de tenir compte des contre-indications relatives à l’usage de chaque huile essentielle. Pour les personnes ayant un terrain allergique, il est conseillé de pratiquer un test d’allergie avant d’utiliser une huile essentielle : appliquez une goutte d‘huile essentielle mélangée à une goutte d’huile végétale dans le pli du coude. S’il n’y a aucune réaction au bout de 24 heures, vous pourrez utiliser cette huile essentielle dans votre produit cosmétique.

 

Il est fortement déconseillé d’utiliser simultanément un produit cosmétique contenant des huiles essentielles pendant un traitement à la cortisone contre l’eczéma par exemple. Le mélange de ces deux types de produits risque de provoquer l’effet inverse et d’aggraver les symptômes. Les huiles essentielles peuvent s’utiliser pures dans certains cas. Localement sur des petites imperfections par exemple. Pour d’autres types de peau comme les peaux sensibles ou les peaux sèches, il est vivement recommandé de mélanger quelques gouttes dans sa crème de jour ou bien dans une huile végétale comme l’huile de graines de pin maritime® Océopin dont les vertus vont entrer en synergie avec celles de l’huile essentielle utilisée. La forte concentration d’actifs dans les huiles essentielles peut en effet irriter la peau si elle est appliquée pure.

 

J’ai des imperfections

Si votre peau présente de vilains petits boutons, l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé en français) sera votre meilleur allié beauté. Ses actions antibactériennes et purifiantes nettoient, soignent et purifient. Pour les cas d’acné plus sévères, avec présence de petits boutons blancs, appliquez de l’huile de Géranium Bourbon aux propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et antibactériennes.

 

J’ai la peau sensible

C’est de loin le type de peau le plus « douloureux » et le plus répandu. Parce qu’il peut venir s’ajouter à d’autres problèmes de peau comme la peau acnéique ou la peau sèche. Réputée pour sa forte irritabilité provoquée par de nombreux facteurs : le froid, certains produits cosmétiques, le vent, la peau sensible peut toutefois être apaisée. Pour atténuer la sensation de tiraillement, les rougeurs et les picotements, on utilise l’huile essentielle de camomille romaine ou encore d’Ylang-Ylang pour leurs propriétés apaisantes, calmantes et adoucissantes. On n’oublie pas d’alterner d’utiliser en synergie l’huile visage Océopin aux bienfaits apaisants démontrés qui va réduire tiraillements et rougeurs.

 

J’ai la peau mature

Pour cela, il existe une solution naturelle : l’huile essentielle de rose de Damas, très chère mais efficace ou mieux l’huile de graines de pin maritime®  Océopin aux vertus lissantes et restructurantes : ces huiles sont de parfaits alliés pour les peaux ridées.

 

J’ai la peau grasse

Feuilles absorbantes, maquillage matifiant ou produits régulateurs de sébum, vous avez le sentiment d’avoir tout essayé ? C’est sans savoir qu’il existe également des huiles essentielles qui peuvent vous aider à réguler la sécrétion sébacée et éviter les vilaines brillances au cours de la journée. L’huile essentielle de lavande, avec ses actions astringentes et purifiantes, est l’allié parfait pour les peaux grasses.

Enfin, pour balayer toute idée reçue : sachez que vous pouvez tout à fait utiliser de l’huile végétale sur une peau grasse. Une huile végétale comme l’huile de graines de pin maritime, même si son appellation peut prêter à confusion, n’est pas grasse et peut être appliquée sur tous les types de peaux. Elle permet notamment de réduire considérablement la déshydratation cutanée. Pour une peau qui présente un excès de sébum, on l’utilise en synergie avec l’huile essentielle de rose musquée par exemple.

 

J’ai la peau sèche

La solution pour les peaux sèches est à chercher dans les huiles. S’il n’existe pas une huile essentielle en particulier capable de résoudre les problèmes de peaux sèches, le fait d’associer une huile essentielle apaisante par exemple à une huile végétale comme l’huile de graines de pin maritime® Océopin permet de renforcer l’action émolliente et la nutrition tout en ayant un effet calmant.

 

Un dernier conseil de beauté : compte tenu de leur composition très concentrée, les huiles essentielles ne peuvent pas être utilisées par les femmes enceintes, les femmes qui allaitent, les enfants ou encore les personnes qui ont un terrain allergène.

Laisser un commentaire

Consultez aussi nos articles presse :

  • ELLE

    Juillet 2018
  • L’OBS

    Juillet 2018
  • GRAZIA

    Juillet 2018
Le blog

Découvrez nos produits