Nouvelles du littoral

L’huile Océopin convient aussi aux enfants

La peau des enfants est plus mince et plus délicate que celle des adultes, ce qui la rend plus sensible à l’irritation. Les mécanismes habituels d’autodéfense d’une peau d’adulte saine sont moins développés chez les enfants et les nourrissons. Par conséquent, ils ont besoin de soins particuliers pour garder une peau en pleine santé.

 

Hydrater en profondeur avec l’huile Océopin

La peau d’un nourrisson a le même nombre de couches que celle d’un adulte, mais chaque couche est bien plus fine : en moyenne, la peau d’un adulte est cinq fois plus épaisse que celle d’un nourrisson. C’est pourquoi le film hydrolipidique (une émulsion d’eau et de graisse qui recouvre et protège la surface de la peau) et le manteau acide protecteur (l’eau du film hydrolipidique, légèrement acide) sont encore relativement fragiles. Par conséquent, la fonction de barrière protectrice est limitée et la peau d’un enfant est sujette au dessèchement.

Le profil exceptionnel en acides gras essentiels et vitamine E de l’huile Océopin convient parfaitement à la peau fragile des enfants. Appliquée sur les zones sèches, elle va hydrater l’épiderme en profondeur et recréer la barrière cutanée en empêchant une perte d’eau excessive et la pénétration d’agents irritants, d’allergènes ou de microbes. Véritable baume familial, cette huile surdouée est un indispensable pour prendre soin de la peau des grands et des petits.

 

Calmer les démangeaisons des peaux sensibles

Certaines affections cutanées sont fréquentes chez l’enfant : La dermatite atopique, également appelée eczéma atopique, est l’une des maladies de peau les plus répandues chez l’enfant. Elle touche entre 10 et 20 % des enfants dans le monde. Dans un tiers des cas, la maladie disparaît au cours de l’enfance. Mais d’autres personnes peuvent en souffrir jusqu’à l’âge adulte. Affection non contagieuse, mais éprouvante et parfois douloureuse, la dermatite atopique évolue généralement en deux phases. Une phase inactive au cours de laquelle la peau est très sèche, irritable et squameuse, et a besoin d’être quotidiennement hydratée, et une phase active au cours de laquelle la peau s’enflamme et démange. Les problèmes surviennent souvent lorsqu’un enfant se gratte, perturbant sa barrière cutanée déjà fragile. Une bactérie, le staphylocoque doré, peut alors se multiplier et infecter la peau. Cette infection provoque des inflammations, qui à leur tour entraînent des démangeaisons aggravant l’affection : un cercle vicieux bien connu des peaux dites atopiques.

 

Totalement hypoallergénique et 100% bio, l’huile Océopin a été testée sur les peaux les plus sensibles et préconisée pour réduire les risques d’allergie ce qui en fait un produit cosmétique idéal pour les enfants. Mais elle va encore plus loin car elle possède en outre un haut pouvoir apaisant. Ainsi, l’huile Océopin va réduire les rougeurs et calmer les démangeaisons des nourrissons et des enfants. En application ciblée sur les zones réactives ou en soin global quotidien, elle fera le bonheur de nos chers marmots !

Laisser un commentaire

Consultez aussi nos articles presse :

  • ELLE

    Juillet 2018
  • L’OBS

    Juillet 2018
  • GRAZIA

    Juillet 2018
Le blog

Découvrez nos produits