Nouvelles du littoral

Comment se déroule la récolte des pommes de pin ?

Depuis toujours, les pommes de pin maritime sont ramassées à la main. Leur récolte se déroule d’octobre à mai dans l’ensemble du massif forestier aquitain selon les zones de fructification. À ce stade, elles sont encore fermées, préservant amoureusement leurs précieuses graines…

 

Une récolte saisonnière

Arpentant les forêts qui bordent le littoral atlantique de la pointe du Médoc au sud des Landes, les cueilleurs Océopin récoltent à la main les pommes de pin sur les arbres ou au sol selon la configuration des parcelles. Les pommes de pin sont choisies bien fermées et « de l’année », c’est-à-dire ni trop jeune ni trop vieille. C’est un gage de récolte réussie. Leur savoir-faire s’appuie sur une excellente connaissance de la forêt et l’usage de techniques sylvicoles cohérentes transmises de générations en générations. Si l’extraction de l’huile de graines de pin maritime met en œuvre les techniques les plus avancées, la récolte des graines de pin maritime s’inscrit dans une filière durable et peu mécanisée, qui existe avant tout par et grâce à des hommes.

 

Une activité traditionnelle

Après un premier séchage à l’air libre dans des pallox en bois, les pommes de pin sont ensuite placées dans des aires d’ouverture traditionnelles où elles déploient naturellement leurs écailles sous l’effet de la chaleur du soleil. Si le climat ne le permet pas, elles sont passées au four, sous air pulsé et à température contrôlée. En s’ouvrant, les pommes de pin maritime libèrent de belles graines brunes et ailées. Le détachement de leur ailette s’effectue en douceur au moyen d’un cylindre rotatif spécialement conçu par notre équipe. Enfin, les graines sont lavées et séchées afin d’éliminer toutes les impuretés superficielles qui pourraient s’y être déposées.

L’extraction de l’huile contenue dans les graines de pin maritime est réalisée par première pression à froid, sans solvant. Décantée puis filtrée, elle est ensuite conditionnée sous azote. Cette huile végétale ne nécessite ni désodorisation, ni raffinage. Elle est certifiée 100% bio ce qui fait la fierté de la marque Océopin. Recherchée pour ses multiples bienfaits, elle se distingue aussi par sa rareté puisqu’il faut 150 000 graines pour obtenir un litre d’huile. Chaque production d’huile a lieu sous des conditions d’hygiène strictes et est soumise à des contrôles réguliers garantissant une qualité optimale.

 

Convaincue de l’importance des enjeux de la biodiversité et du développement durable, l’engagement de la marque Océopin se traduit chaque jour par une vigilance stricte envers le milieu fragile de la forêt et le respect des équilibres locaux. C’est à la terre et au sable dans lequel s’enracine le pin qu’elle doit son existence. C’est pourquoi, de la récolte des pommes de pin maritime à l’extraction de l’huile et son conditionnement, l’objectif est avant tout de protéger l’environnement.

Laisser un commentaire

Consultez aussi nos articles presse :

  • ELLE

    Juillet 2018
  • L’OBS

    Juillet 2018
  • GRAZIA

    Juillet 2018
Le blog

Découvrez nos produits