Nouvelles du littoral

Comment préparer sa peau pour l’hiver

En hiver, la température extérieure de l’épiderme descend. La peau produit moins de lipides, donc moins de sébum. Elle a tendance à se dessécher, voire à se desquamer. Résultat : le teint est terne, la peau est irritée et commence à tirailler et à rougir. En hiver, il n’y a pas que les températures extérieures qui baissent, mais également celles de l’épiderme. Ce dernier produit moins de sébum et a tendance à se dessécher. Sans compter les effets néfastes de l’humidité, du vent et de la baisse de la luminosité sur le teint. Autant d’agressions qui nécessitent d’anticiper un minimum pour prendre soin correctement de sa peau.

Gommer les peaux mortes

L’idée d’exfolier une peau desséchée peut surprendre. Pourtant, oser le gommage est un impératif pour que tous les soins ultérieurs pénètrent l’épiderme en profondeur. Sans cette étape, on se contente de nourrir une peau morte. L’important est d’avoir recours à un produit qui ne soit pas abrasif, comme La poudre de graines de pin maritime® Océopin, pour désincruster les pores en douceur, adoucir et renforcer l’épiderme grâce à sa haute teneur en anti-oxydants.

Hydrater abondamment

En hiver, on ne change pas radicalement sa routine mais on enrichit sa crème avec un produit nourrissant. On incorpore quelques gouttes de sérum hydratant ou revitalisant, comme L’huile de graines de pin maritime® Océopin, dans sa crème de jour pour aider à renforcer ses défenses.

Au même titre que les crèmes solaires permettent de réhydrater l’épiderme au cours d’une exposition au soleil sans danger, certains hydratants peuvent jouer le rôle de « crème polaire ». C’est le cas de L’huile visage Océopin, dont la composition riche en acides gras essentiels et vitamine E nourrit intensément et apaise instantanément les tiraillements. Durant les périodes de froid, n’hésitez pas à l’appliquer également le soir avant de vous coucher.

Autre mot d’ordre : on use et abuse des masques hydratants. En période de froid, on peut en faire tous les jours. Au réveil, on s’enduit d’une couche de crème moins épaisse qu’un masque traditionnel, ou d’une bonne couche d’huile visage, on prend son petit déjeuner, puis on se démaquille avant de passer à son rituel traditionnel.

Choisir des soins cocon pour affronter les frimas hivernaux

Même si elles choisissent les bons produits, de nombreuses femmes commettent l’erreur de frotter leur peau (déjà irritée) ou la malmènent lors de l’application d’un démaquillant, d’un tonique ou d’une crème.

En frottant, on désuniformise le teint. Au contraire, il vaut mieux appuyer, exercer des pressions légères pour faire pénétrer les produits, en particulier les huiles de beauté et les sérums, qui doivent plonger profondément dans l’épiderme.  On ne se couche surtout pas peau nue. On s’enduit d’Huile de graines de pin maritime® – huile visage réparatrice et anti-âge – que l’on peut appliquer aussi en contour des yeux pour préparer le réveil et éviter les yeux bouffis en lissant la zone des pattes d’oie.

En suivant ces trois commandements beauté, on prépare sa peau à affronter les rigueurs de l’hiver et on garde un teint de rose toute l’année !

Laisser un commentaire

Consultez aussi nos articles presse :

  • ELLE

    Juillet 2018
  • L’OBS

    Juillet 2018
  • GRAZIA

    Juillet 2018
Le blog

Découvrez nos produits