Nouvelles du littoral

L’huile de graines de pin maritime, un nouveau soin visage

Vive l’automne avec Océopin

Les forêts prennent une belle teinte rousse et les parasols sont rangés depuis plusieurs semaines… Avec l’arrivée de la fraîcheur et le changement de saison, la peau a encore plus besoin d’être chouchoutée. L’huile visage Océopin est à l’honneur dans la presse et dans nos salles de bain : avec elle l’épiderme est protégé, la peau retrouve sa vitalité et son éclat.

Le « M » du Monde : Le pin au parfum

Ses vapeurs camphrées annoncent souvent l’arrivée des premiers frimas. Ingrédient de prédilection des inhalations, l’huile essentielle de pin a des vertus antiseptiques naturelles et aide à libérer les voies respiratoires. Mais jusqu’ici, en dehors de quelques infusions parfumées pour le bain, le pin était rarement utilisé par les marques de cosmétiques. D’autant que son huile essentielle peut se révéler difficile à supporter pour les peaux sensibles. L’huile de graines de pin maritime®, une nouvelle huile-sérum, n’a rien d’une huile essentielle. C’est une huile végétale qui a de nombreuses vertus et qui est très douce pour l’épiderme. Un nouveau soin visage qui met le pin sur le devant de la scène et dans nos salles de bain.
Intriguée par les vertus de l’arbre, la fondatrice de la marque Océopin, Marina Berger, a trouvé un autre moyen d’en extraire les bénéfices : « Mon père, qui travaille dans le milieu forestier, a rencontré un chercheur bordelais qui étudie les graines de conifères et qui a découvert que le pin maritime possédait des acides gras aux effets réparateurs pour la peau. Habituellement, on distille les aiguilles de pin pour en faire de l’huile essentielle alors que chez Océopin, nous nous intéressons aux graines de pommes de pin que nous pressons à froid pour en faire une huile végétale. Cela n’a rien à voir avec une essence, ce n’est pas agressif. »
Un procédé qu’Océopin a breveté en 2012 pour protéger son soin pour le visage. « Je pense que le pin est devenu très prisé car nous sommes tous en quête de mieux-être et on associe naturellement son parfum à un grand bol d’air pur » conclut Marina Berger.
huile_soin_visage

 

 

Paris so Biotiful : L’or des pins

« En bordure du littoral français et de ses plages de sable blanc, pousse un arbre séculaire dont la graine renferme quelques gouttes d’huile dorée, au pouvoir régénérant et anti-âge unique. Obtenue par simple pression à froid, l’huile de graines de pin maritime renferme plus de 70 % d’acides gras essentiels – acteurs majeurs du renouvellement cellulaire, du maintien de l’élasticité et de la fonction barrière de l’épiderme.

Sa teneur en acide linoléique (55 %) et en acides gras insaturés de la famille Delta 5, dont elle est la plus riche des huiles végétales, font sa rareté et son efficacité. Naturellement gorgée de vitamine E et de phytostérols, protège les tissus en luttant contre les radicaux libres et participe activement à la prévention du vieillissement cutané, oxygène les cellules en profondeur et contre le ternissement de la peau grâce à ses acides gras insaturés Delta 5 exclusifs.

L’huile de graines de pin maritime possède une odeur végétale délicate et un excellent toucher : elle pénètre rapidement en laissant la peau douce et non grasse. Parfaitement hypoallergénique, elle est adaptée à tous types de peaux, aux femmes comme aux hommes.

Rare et précieuse cette huile est nommée « l’or des pins ».

The Pretty Cream : ma trousse beauté pour le week-end
« L’huile Océopin ne contient qu’un seul ingrédient : l’huile de graines authentiques de pin maritime. Il faut 150 000 graines pour obtenir 1 litre d’huile. Je suis tombée amoureuse de cette huile cosmétique restructurante pour plusieurs raisons :
La qualité de cette huile assez incroyable et j’ai constaté son efficacité sur ma peau. Cette huile est particulièrement excellente pour apaiser ma peau sensible sujette aux rougeurs et elle a contribué à calmer mon visage échauffé par le soleil.

Le fait qu’elle soit produite en Aquitaine de A à Z, avec des pommes de pin issues des pinèdes du Cap-Ferret et de la région bordelaise, me fait voyager. Je suis la première à m’offrir des soins fabriqués à l’autre bout de la planète mais il faut croire que mon esprit cocorico revient très vite au galop (non, l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs) ! J’ai d’ailleurs très envie de découvrir ce coin de la France que je ne connais pas encore.

Je suis sensible à l’éthique d’Océopin, une marque soucieuse de l’environnement et de la qualité de son huile. La marque s’inscrit dans une filière de récolte durable et très peu mécanisée (les pommes de pin sont récoltées une par une à la main). L’huile est extraite par première pression à froid, sans modification chimique, ni ajout de conservateurs, ce qui fait de l’huile Océopin une huile végétale 100 % naturelle et 100% biologique.

Vous l’aurez compris, je suis très conquise par cette huile précieuse dont la production s’inscrit entre tradition et modernité et si vous êtes à la recherche d’un soin simple et exigeant, efficace et original, je ne peux que vous la recommander.

  1. J’utilise cette huile Océopin depuis sa sortie. La peau est plus douce et les rougeurs s’estompent. Elle est très bien absorbée par l’épiderme. Je ne peux plus m’en passer et je la commande maintenant en 30ml. Le flacon dure longtemps car quelques gouttes suffisent. Un excellent produit anti-age.

    Posté le

Laisser un commentaire

Consultez aussi nos articles presse :

  • ELLE

    Juillet 2018
  • L’OBS

    Juillet 2018
  • GRAZIA

    Juillet 2018
Le blog

Découvrez nos produits