Nouvelles du littoral

Ma peau est sensible, réactive, dévitalisée : vite une solution belle peau !

Les peaux dévitalisées se caractérisent par un teint brouillé, grisâtre. Elles sont sèches, manquent de tonus, et les pores sont apparents. Les marques de fatigue, comme les cernes, sont souvent très visibles. Une peau peut se dévitaliser sous l’effet du stress, de la fatigue mais aussi de l’âge. La marque chic et bio Océopin vous donne sa solution belle peau pour dire bye-bye aux peaux sensibles, réactives et dévitalisées.

Les peaux dévitalisées à la loupe

La dévitalisation s’observe en particulier en cas de maladie ou de régime amincissant. Les fumeurs et fumeuses y sont particulièrement exposés. Une peau dévitalisée a avant tout besoin de douceur et de confort ! Il est donc conseillé de la nettoyer avec un lait démaquillant doux suivi d’une lotion, plutôt qu’avec du savon et de l’eau.

L’application de cosmétiques bio, d’une huile sérum bio telle que l’huile de graines de pin maritime® Océopin riche en acides gras essentiels et en vitamines est vivement recommandée, seule, ou avant la crème de jour ou de nuit. Quelques gouttes d’une huile végétale pour masser le visage avant d’aller dormir permettent de nourrir la peau en profondeur.

L’huile de graines de pin maritime, brevetée et testée sur tous types de peaux, permet de redonner la vitalité qui leur manque aux peaux dévitalisées. Par ailleurs, les massages du visage dispensés par une esthéticienne qualifiée donnent souvent de bons résultats sur ce type de peau. Les traits se détendent, le teint s’éclaire, la peau devient plus tonique.

Comment prendre soin d’une peau réactive, sensible ou dévitalisée ?

La peau est notre première protection. C’est aussi elle qui trinque en cas d’agressions liées à l’environnement ou au mode de vie. Comment prendre soin d’une peau réactive, sensible ou dévitalisée ?

Les peaux réactives et sensibles sont aussi dites intolérantes ou irritables. Elles picotent, tiraillent, rougissent ou s’irritent à la moindre agression : changement de température, de climat, stress, contact avec l’eau…
Cette hypersensibilité est souvent temporaire, durant quelques jours à quelques mois. Elle peut se développer aussi bien chez les peaux sèches que les peaux grasses. En cause : la pollution, les UV, les bouleversements hormonaux (la grossesse en particulier)… et l’abus de cosmétiques, en particulier d’exfoliations et de peeling chimiques. Et lorsque le mal est fait, une seule solution : la sobriété et le retour aux sources ! C’est-à-dire le choix de cosmétiques Bio.

Si votre peau devient réactive, simplifiez votre routine beauté au maximum : un nettoyant doux ou surgras, comme le savon surgras Océopin, suivi de l’application d’une huile végétale biologique hypoallergénique et pure comme l’huile visage Océopin. Véritable bouclier protecteur, elle apaise et préserve les tissus des agressions extérieures et des radicaux libres.

Totalement pure et hypoallergénique, cette huile sérum rare au toucher non gras a une affinité remarquable avec l’épiderme. Gorgée d’acides gras essentiels uniques Delta 5, de vitamine E et d’anti-oxydants naturels, l’huile de graines de pin maritime® oxygène les cellules en profondeur, lisse les rides, repulpe l’épiderme et combat efficacement le vieillissement cutané en redonnant à la peau souplesse et vitalité.

Évitez absolument les soins à base de rétinol, de vitamine A ou d’acides de fruit, beaucoup trop irritants. Limitez aussi les produits de maquillage, au moins le temps d’un retour à la normale. Même les peaux les plus difficiles à gérer peuvent trouver leur équilibre… il suffit d’y aller tout en douceur et de choisir les bons produits !

Laisser un commentaire

Consultez aussi nos articles presse :

  • ELLE

    Juillet 2018
  • L’OBS

    Juillet 2018
  • GRAZIA

    Juillet 2018
Le blog

Découvrez nos produits