OCÉOPIN, LA PASSION DU PIN EN FAMILLE

De Océopin - 6 janvier 2017

L’amour de Marina Berger pour le pin maritime est avant tout une affaire de famille. Son père, Jean-Jacques Berger, travaille depuis 40 ans dans le milieu de la forêt avec son entreprise D’ANOSTE, leader français dans la récolte des pommes de pin et la vente de ses graines pour réensemencer le massif forestier Aquitain.

La fabuleuse découverte des bienfaits de l’huile extraite des graines de pin pousse Marina a créer en 2012 la marque Océopin avec l’ambition de créer une gamme cosmétique inédite alliant noblesse, naturalité et efficacité. L’actif phare, L’Huile de Graines de Pin Maritime®, est le fruit de dix années de recherche auréolées de publications internationales, et considéré aujourd’hui comme une innovation mondiale brevetée pour les secteurs de la beauté et de la santé.

Installée au Cap-Ferret, formée à l’institut des corps gras de Bordeaux, Marina assure la commercialisation et le développement de la gamme Océopin, constituée aujourd’hui de quatre produits 100% bio et 100% made in France.

Quel est votre premier souvenir olfactif ?

L’odeur des dunes atlantiques, un mélange de pinède et d’immortelles, que l’on sent quand on marche dans le sable avant d’arriver sur la plage.

Qu’est ce qui vous a donné envie de lancer Océopin ?

Océopin est une histoire de famille nouée autour du pin maritime. Quand mon père a découvert avec un chercheur bordelais les bienfaits miraculeux de l’huile issue des graines de pin, il m’en a parlé et j’ai aussitôt voulu relever le défi de faire connaître cette huile en créant une marque de cosmétiques bio, exigeants et haut de gamme.

Décrivez votre marque en 3 mots

Naturalité, efficacité, authenticité

Qu’est-ce qui rend les produits Océopin si uniques ?

Les produits Océopin sont uniques car ils contiennent tous dans leur composition cette graine et son huile fabuleuse. La maison Océopin est la seule à récolter et produire cette huile, ce qui rend notre gamme unique au monde. Je connais pas d’autres marques de cosmétiques bio qui soient centrées ainsi autour d’un seul actif végétal et qui aient fait autant de tests et d’études d’efficacité que nous.

« INVESTIS DÈS L’ORIGINE DANS UNE GESTION INNOVANTE ET ÉTHIQUE DES RESSOURCES NATURELLES, NOUS NOUS EFFORÇONS DE VALORISER CHACUN DES SOUS-PRODUITS D’EXTRACTION ET PARTICIPONS À LA PRÉSERVATION ET AU REPEUPLEMENT DU MASSIF FORESTIER AQUITAIN. »

Quelles sont les vertus de l’huile de pin maritime ?

Les vertus de l’huile de pin sont triples : anti-âge/anti-rides, apaisantes et repulpantes. Nous poursuivons toujours la recherche sur les bienfaits de l’huile de graines de pin maritime® et nous venons de découvrir qu’elle agit remarquablement sur les taches brunes, on peut donc lui ajouter un nouveau bienfait qui est l’éclat du teint et la lutte contre les taches. Nous venons de déposer un brevet à ce sujet.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre engagement pour le développement durable et le respect de la biodiversité

Nos engagements au sein d’Océopin sont quotidiens puisque nous avons la spécificité rare de nous charger nous-mêmes de la récolte des graines de pin qui nous servent à fabriquer notre huile. Comme nous intervenons dans le milieu fragile de la forêt nous respectons des règles strictes de respect de la biodiversité et des équilibres locaux. Nous récoltons les cônes de pin à la main et l’extraction de son huile se fait par pression à froid, sans aucun ajout de solvant.

Au sein de notre usine, rien ne se perd et tout est très peu mécanisé ; le four qui nous sert à ouvrir les pommes de pin pour en extraire la graine fonctionne par exemple au feu de bois. Nous offrons ainsi à nos clients une huile 100% bio issue d’une filière maîtrisée et entièrement tracée. Nous trions consciencieusement nos déchets et essayons de réduire au maximum les emballages, c’est pourquoi la majorité des cosmétiques Océopin n’ont pas d’étuis superflu.

Investis dès l’origine dans une gestion innovante et éthique des ressources naturelles, nous nous efforçons de valoriser chacun des sous-produits d’extraction et participons aussi à la préservation et au repeuplement du massif forestier aquitain.

Comme définiriez-vous l’identité olfactive de l’Aquitaine ?

Pour moi, l’Aquitaine a une identité olfactive très forte liée au pin, je dirais donc qu’elle sent l’odeur balsamique des pinèdes et de la résine. On peut lui ajouter un parfum iodé puisqu’elle a une façade littorale très étendue.

Quels sont vos projets pour le futur ?

Mes projets pour le futur sont avant tout de développer notre gamme de produits avec toujours la même exigence, garder et valoriser notre savoir-faire de récolte qui est l’un de nos points forts et bien sur accroitre notre notoriété et être distribués hors de France via de nouveaux points de vente en Europe.

 

 

Pour lire l’interview originale et sa traduction en anglais, rendez vous sur le blog Scent Corner : https://scentcornertheblog.com/2016/12/29/meet-with-marina-berger/

   
Bannière articles presse
 

Laisser un commentaire
tous les champs précédés de * sont obligatoires

Aucun commentaire.

Aucun article similaire.

ARTICLE PRéCéDENT Article SUIVANT